Wolters Kluwer Health réunit un panel d’experts pour analyser l’impact de la médecine fondée sur les faits probants sur le régime des soins de santé au Canada

WALTHAM, Massachussetts – Wolters Kluwer Health, un grand fournisseur mondial d’informations pour les professionnels et les étudiants du domaine des soins de santé, a rassemblé un panel d’éminents médecins et administrateurs des soins de santé canadiens dans une série de séminaires locaux explorant l’impact de la médecine fondée sur les faits probants sur le système de soins de santé du pays. Intitulé « Advancing the Practice of Evidence-Based Medicine — The Role of Clinical Decision Support in Improving Patient Outcomes » (Avancer la pratique de la médecine fondée sur les faits probants : le rôle de l’aide à la décision clinique dans l’amélioration des résultats des patients), la série de séminaires sous invitation uniquement s’est tenu à Montréal, Toronto et Halifax du 11 au 14 novembre 2013.

Les panélistes ont partagé avec les médecins et les administrateurs d’hôpitaux leur expérience de premier plan sur la manière dont la combinaison de l’aide à la décision basée sur les preuves, le dossier de santé informatisé et les meilleures pratiques cliniques est utilisée pour normaliser les traitements et améliorer les soins.

« Chacun de nos distingués panélistes a apporté une perspective unique sur la façon dont l’utilisation des technologies de l’information liées à la santé a fait avancer la pratique de la médecine fondée sur les faits probants tout en améliorant les résultats des patients, » a commenté David Rind, MD, corédacteur exécutif de UpToDate chez Wolters Kluwer Health, Solutions cliniques ; M. Rind est en charge de l’implémentation de la médecine fondée sur les faits probants, y compris l’utilisation des classes de preuves dans les recommandations.

M. Rind, qui est également formateur des rédacteurs à l’interprétation et à la critique des preuves dans la documentation médicale, a été rejoint dans le panel par :

  • Luc Valiquette, MD, Directeur clinique de la Transition technologique au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal, Professeur et Directeur du département de Chirurgie à l’Université de Montréal.
  • John Machado, MD, Directeur général du Complexe Desjardins Urban Medical Centre and Health Technology Vitrine à Montréal.
  • Jeremy Theal, MD, Directeur des renseignements médicaux et gastroentérologue au North York General Hospital de Toronto et médecin responsable du projet « eCare ». Le projet eCare a gagné des prix nationaux et internationaux pour son utilisation des technologies de l’information liées à la santé pour améliorer la qualité et la sécurité des soins des patients.
  • Candice Silversides, MD, Chef de la Médecine obstétrique au Mount Sinai Hospital, Directrice de la recherche au Congenital Cardiac Centre for Adults du Réseau universitaire de santé de Toronto, Vice-présidente du Canadian Adult Congenital Heart Network and conseillère médical au Canadian Congenital Heart Alliance.
  • Mary-Ann Hiltz, CHIM, MHA, CHE, Vice-présidente, Stratégie et performance organisationnelle au IWK Health Centre à Halifax.

« Les interventions des médecins et des administrateurs sur la façon dont la facilité d’accès à l’aide à la prise de décisions cliniques basée sur les preuves a amélioré l’efficacité, la qualité des soins, et la satisfaction des médecins au Canada étaient très édifiantes, » a ajouté Rind.